Sablage des jantes

Sommaire

Les jantes d'un véhicule sont une de ses parties les plus exposées aux salissures : graisse, goudrons, résidus de poussière de freinage se déposent à chaque utilisation et viennent non seulement les encrasser, mais attaquer leur surface. Se pose alors le problème de leur nettoyage : comment faire ?

Il existe une technique infaillible pour rénover ses jantes et leur redonner l'aspect du neuf. Pour obtenir ce résultat, rien de tel en effet que de recourir au sablage des jantes, qui facilite le travail de l'intervenant et optimise les résultats.

Zoom sur le sablage des jantes.

Procédé de sablage des jantes

Le sablage d'une jante est une opération qui consiste à :

  • nettoyer la surface de la jante en utilisant un abrasif à base de céramique ou de polyester ;
  • décaper correctement toute la surface de la jante en enlevant les anciennes couches de laque ou de peinture ;
  • désoxyder toutes les parties de la jante présentant des taches ou des points de rouille.

Bon à savoir : cette opération s'effectue généralement dans une cabine destinée au traitement de pièces, ou à l'aide d'une machine appelée "sableuse".

Différentes techniques de sablage jantes sont utilisées, à savoir :

  • Le système à dépression : une pompe à air comprimé intégrée au pistolet aspire l'abrasif situé dans le réservoir dédié.
  • Le système à surpression : il consiste à mettre sous pression l'air propulsé dans le récipient destiné à recevoir l'abrasif. Pendant l'opération, l'abrasif est expulsé à l'aide d'une buse reliée à un flexible.

Dans certains cas, on procède au micro-sablage. Il s'agit d'une opération qui consiste à nettoyer en profondeur les parties difficiles d'accès, comme les rayons, les bras, les bâtons de la jante, sans qu'il soit nécessaire d'utiliser un produit décapant.

Bon à savoir : le sablage est également utilisé en milieu industriel, mais aussi dans le domaine du bâtiment, notamment pour le ravalement de façade nécessitant l'usage d'un compresseur pour la projection d'air à grande vitesse.

Sablage de jantes : ses atouts

Le sablage, utile pour bien rénover ses jantes, est une méthode qui s'avère :

  • Rapide : les particules à la surface de la jante sont expulsées immédiatement sous l'effet de la pression de l'air, dès le début de l'opération de sablage.
  • Efficace : le sablage peut être effectué dans les endroits difficiles d'accès.
  • Adaptée aux jantes en métal, mais pas aux jantes alu.
  • Facile à appliquer : ce procédé ne nécessite aucune qualification particulière. Il suffit de disposer du matériel adéquat pour obtenir un résultat optimum. Toutefois, le sablage jantes exige une protection des yeux et le port d'un masque de protection.

Bon à savoir : les opérations de sablage des jantes procurent des avantages substantiels par rapport à une méthode classique de nettoyage et de décapage manuel.

Prix du sablage des jantes

On peut faire appel à un professionnel si l'on ne souhaite pas effectuer soi-même le sablage de ses jantes. Dans ce cas, il est conseillé d'exiger un devis afin d'évaluer préalablement le montant des travaux.

Le prix d'un sablage jantes comprend :

  • La main d’œuvre : selon les professionnels, elle est fixée entre 40 et 60 € de l'heure,.
  • Le type d'opération à effectuer lors de la remise en état, à savoir : nettoyage, décapage, ponçage, dévoilage de jante, anodisation, polissage, peinture, etc.

Selon les prestations choisies, la fourchette de prix est comprise entre 30 et 100 € par jante, hors main d’œuvre.

Bon à savoir : il est conseillé de comparer les prix auprès de plusieurs professionnels. En effet, les tarifs peuvent varier de 20 à 50 % pour des prestations identiques.

Pour en savoir plus :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider